TLP-Navigator | Figures du Protecteur et du Facilitateur, en vert
Connaissance de soi, outils d'aide dans le travail, pour le grand public et les pro des Ressources Humaines - coachs, formateurs, recruteurs, orienteurs, conseillers.
Professionnels des ressources humaines,Fonctions et talents au travail,Aider à exploiter les valeurs premières,Équipe de direction,Des formations pour utiliser les outils TLP et devenir certifié,Connaissance de soi,Orientation professionnelle,Relationnel au travail,Développement leadership,Cohésion d'équipe
16681
post-template-default,single,single-post,postid-16681,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-13.4,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Figures du Protecteur et du Facilitateur, en vert

Figure du protecteur

Figures du Protecteur et du Facilitateur, en vert

Points communs de ces deux profils : dans leur perception ils se réfèrent de préférence à l’expérience (ils s’appuient sur leurs sensations) et, dans l’action, ils adoptent une attitude flexible. La combinaison de ces deux préférences les rend très sensibles au monde présent, que ce soit à leur corps ou à l’environnement. Leur finesse perceptive se double d’une grande puissance d’adaptation. Cela fait d’eux des gens attentifs, souples, capables de comprendre les besoins d’autrui et d’y répondre avec à propos. Antidogmatiques, ils évitent les situations de conflit. Par leur qualité d’écoute, ils s’arrangent pour trouver des voies médianes conciliant les besoins des différentes parties.

Leur disponibilité et leur pragmatisme font d’eux des gens très habiles dans des rôles d’accompagnement et de coordination. Dans leurs relations, ils se tiennent proches des uns et des autres et font preuve d’un maximum de diplomatie. La couleur verte évoque le lien avec la nature, le désir de relation écologique.

Quelles différences entre les Protecteurs et les Facilitateurs ?

Le Protecteur a un côté Introverti et Sentiment qui fait de lui quelqu’un de patient, d’empathique et de volontiers discret. Il apprécie les positions de back office dans lesquelles il peut apporter de l’aide et favoriser le bon fonctionnement du système. Il se met en avant lorsqu’il faut défendre ceux qu’il estime injustement traités.

Le Facilitateur, lui, est le plus souvent de type Extraverti et Rationnel. Sa flexibilité et son côté bricoleur lui font trouver des solutions ad hoc, souvent opportunes. Par son pragmatisme, il est hautement apprécié dans les PME et, de manière générale, chaque fois qu’il faut débrouiller des situations compliquées.

Les profils très « verts » peuvent agacer en particulier les profils « rouges ». Ceux-ci leur reprochent parfois un manque de projection et de tension, de plan à long terme. Ils les souhaiteraient plus ambitieux, alors que les « verts » préfèrent trouver le meilleur équilibre possible dans la vie présente.

Les deux faces de Protecteur et de Facilitateur doivent aller de pair. Un comportement Protecteur qui est disjoint de la ressource Facilitateur a tendance à trop subir la situation et à manquer de solutions de rechange. De son côté, le Facilitateur qui n’use pas de la ressource du Protecteur peut trouver des solutions pratiques et astucieuses, mais qui passent à côté du réel besoin des personnes.

O.W. 08.2016